La voie de Calliopée

Je n’ai rien vue venir tome 1 de Kandly Spense.

41jUTyCNa6L._SX331_BO1,204,203,200_

Catégorie : Feel Good/Chick Lit

Résumé : Les ups & downs de la vie de Liza. Une chose est sûre : la vie est faite d’imprévus ! Et Liza, comme beaucoup d’entre nous, n’a rien vu venir ! Plutôt accoutumée des romans à suspenses, c’est une parenthèse 100% Feel Good que s’offre Kandly Spense avec cette série Chick Lit.

Mon avis : 

Je remercie La voie de Calliopée de m’avoir confié ce service presse. Kandly Spense nous raconte les événements les plus marquants de la vie de Liza. Une mini série qui se rapproche davantage d’un journal de bord. Nous y trouverons les faits les plus importants de son existence. Plus exactement ceux qu’elle n’a pas vus venir… Une lecture agréable, un moment de détente assuré. Un récit très rapide à lire, idéal pour les vacances, la plage… Une histoire qui est composée de moments précis dans la vie de l’héroïne. Les chapitres n’ont pas forcément une suite précise, ce qui nous permet  de poursuivre la lecture quand bon nous semble. L’humour est au rendez-vous, des anecdotes choisies par l’auteure sont en rapport avec la vie de famille, les petits tracas, les interrogations de Liza et des siens. Cela ressemble à une suite de petits épisodes triés sur le volet, afin de partager son expérience. Cependant, il y a une question que je me suis posée tout au long de cette lecture : est-ce une fiction ou une histoire vécue ? Aurai-je la réponse à la fin du récit ? Pas sûr, Kandly Spense à plus d’un tour dans son sac pour nous déstabiliser. Elle nous réserve quelques lignes pour finir, à la fois originales et frustrantes.

J’ai passé un agréable moment. De la détente sans prise de tête, un humour et un style particuliers, mais qui correspond tout à fait à ce que l’on attend.

Seul petit bémol, la ponctuation à mon sens excessive a ralenti considérablement ma progression dans cette mini série.

La lecture idéale à transporter partout avec soi durant cette période de vacances.

 

Extraits et citations :

 «– Je voudrais bien une petite sœur.

Amoureux et moi ramassons nos mâchoires dans nos bols de café quand elle nous achève :

– Ou un grand frère ! »

 « Zoé est prête, elle va dégainer.

– Je voudrais être un garçon !

Baaaaam !  Je manque de tomber du lit. Les yeux d’Amoureux se plongent dans les miens, et j’y lis toute la terreur du papa-à-sa-fifille. »

« Au secours, Zoé et la fille d’un Playmobil et de Mireille Mathieu Amoureux va me tuer. Ma mère va me tuer. Le coiffeur chez qui je vais devoir amener Zoé pour rectifier le tir va me tuer ! »

@Kandly SPENSE

Note 4/5

2 commentaires sur “La voie de Calliopée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s