Anima tome 1 les enfants de Mary Sara

Auteure auto-éditée

 

anima---les-enfants-1094231-264-432

Catégorie : Fantasy

Résumé : Au pays de Ryatil vit Evahny, une jeune fille dont la curiosité ne connaît aucune limite. Elle ne cesse de questionner sa mère Sorhia, reine de cette contrée, sur le monde qui l’entoure mais plus encore sur la fameuse Quête de la Moitié. De jour en jour, la petite fille ressent un vide qu’elle ne peut décrire et comprend bien que sa vie risque d’être chamboulée… Elle et son frère Sajyel découvrent en réalité qu’ils font partie de l’ultime Quête de l’Anima. Une tradition qui trouve ses origines au sein du peuple des Thuatyls et qui lie chaque existence à un Anima, la moitié d’une âme, son souffle, son essence même. De son côté, la reine s’interroge sur l’imminence de la Quête, étonnamment précoce pour ses enfants. Avec l’aide de son mage de bataille Thanius, elle doit les préparer aux dangers de la Quête… Accompagnés de Lekhal, un Élu déchu, Evahny et Sajyel devront accomplir leur destin et rétablir l’équilibre d’un monde sous le joug d’une malédiction vieille de vingt ans…

Avis

Je remercie Mary Sara de m’avoir confié son service. Dès les premières pages, nous sommes plongés dans un univers inconnu. L’auteure va nous embarquer dans un monde onirique. Elle va s’attacher à nous fournir un maximum de descriptions concernant les lieux,  les personnages et les créatures qui se côtoient. L’histoire démarre au pays de Ryatil, Sohria est la reine de cette contrée. Elle a deux enfants qu’elle chéris plus que tout. Une fille prénommée Evahny et un garçon Sajyel. La jeune fille déborde d’énergie et d’imagination. Pourtant, depuis quelque temps elle semble effrayée. Elle ressent un vide, un phénomène étrange qu’elle ne sait pas expliquer. Rapidement sa mère est inquiète. En effet, une tradition veut que chaque être humain soit relié à son Anima. Cette étape s’appelle « la Quête ». Cependant, ce rituel est censé survenir plus tard dans l’existence de chaque enfant. Cette fois il semblerait que les évènements se précipitent. Une malédiction règne depuis plus de vingt ans concernant les naissances. La reine très inquiète va devoir préparer ses enfants à la Quête imminente et dangereuse qui les attend. L’urgence est de mise, Evahny et de plus en plus mal. Au fil des pages, l’auteure va nous faire voyager à travers différentes contrées. Nous allons découvrir différents peuples aux fonctionnements bien distincts. Nous partirons à la rencontre de mages, de pages ayant certains pouvoirs. Sans oublier, bien sûr des créatures surprenantes parfois effrayantes. Le but ultime est de réunir chaque enfant à son anima. Sans cette moitié, l’humain court un grand danger. Cette fusion est vitale, mais pas sans risque. Le jour tant redouté arrive… Evahny et Sajyel vont devoir partir sur le chemin de leur destin, accompagné de Lekal, un élu déchu. Ils devront faire peuvent de courage et garder confiance. L’intrigue prend alors toute son ampleur. Que vont-il découvrir au cours de leur voyage ? Certaines vérités vont voir le jour. N’est-il pas trop tard pour rétablir l’équilibre de ce monde ? De quelle façon devront-ils s’y prendre. Le suspense est au rendez-vous. Leur mission s’avère bien plus compliquée que prévu. Trouveront-ils des alliés au cours de leur périple ? Et surtout des réponses à toutes les questions demeurant sans réponse ? Un roman aux multiples rebondissements, des personnages attachants, d’autres plus ambiguës et n’oublions pas les multiples créatures qui ont une place capitale dans cette aventure. Une lecture intéressante qui m’a permis de me déconnecter de la réalité et plongée avec plaisir dans ce monde onirique si bien décrit par l’auteure. Un final plein de questionnements. Vivement le tome 2.

 

Extraits et citation :

« Ce qu’elle jalousait le plus chez son frère, c’était la liberté qu’il avait de s’habiller en garçon. Sérieusement, avec le tempérament qu’elle avait, comment les adultes pouvaient-ils la forcer à porter des robes ! ! »

 

« Tu cherches quelque chose de particulier sur le phénomène du vide sans Anima ? »

 

«Evahny se mit à pleurer, recroquevillée sur elle-même, ne cessant de répéter :

– Je suis trop petite pour être loin de toi, maman… Trop petite. »

 

@Mary Sara 

Note 4/5

 

 

 

 

2 commentaires sur “Anima tome 1 les enfants de Mary Sara

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s