Je suis née après la fin du monde de Luma Azane

Auteure auto-éditée

 

51NRRLpq7DL

Catégorie : Science-fiction

 

RésuméLa fin du monde ! C’est ce qu’a semblé annoncer l’apocalypse zombie qui s’est abattue il y a vingt ans. Mais certains ont survécu et se sont adaptés. Ils ont construit des villages fortifiés, cultivé de quoi se nourrir, fait des enfants…
Pour ces enfants nés après la fin du monde, tout ceci constitue leur environnement naturel. Jo, seize ans, brûle de quitter la sécurité et la routine étouffante de son petit village pour parcourir le monde. Et pour cela, elle veut devenir une messagère, la liaison indispensable entre les survivants.
Une ambition qui lui demandera du courage et de la volonté, tandis qu’au cours de son avancée elle va découvrir bien des facettes de la société. Entre les caravanes et les vagabonds, les isolés et les politiciens, les pillards et les chercheurs, chacun joue son rôle dans le nouveau monde qui a succédé au chaos. Et certains sont prêts à tout pour s’y tailler la part du lion.

 

AvisJe remercie Luma Azane de m’avoir confié son service. Je suis très adepte de ce genre de lecture, le résumé m’a conquise. Nous allons suivre particulièrement le parcours de Jo, une jeune fille née après la fin du monde. L’apocalypse est survenue une vingtaine d’années plus tôt. Beaucoup d’êtres humains sont morts et d’autres sont devenus des zombies. Elle n’a jamais connu la vie telle qu’elle était avant ce cataclysme sans précédent. Les survivants ont dû s’organiser, se regrouper et trouver les moyens de se nourrir et de se reconstruire dans un « après » totalement imprévisible. Jo a toujours vécu à l’intérieur de son camp, préservée par les siens. Elle ne connaît de l’extérieur uniquement ce que les plus anciens ont pu lui raconter. Ce milieu semble terriblement hostile. Les enfants nés après la fin du monde vivent dans un univers clos. Les adultes leur ont appris à exterminer d’éventuels zombies. Il y a une façon très particulière de procéder. À l’âge de seize ans, Jo a d’autres ambitions. Elle souhaite découvrir le monde extérieur. Elle doit se faire une idée de ce qu’il attend dehors. Leur a-t-on menti pour les préserver ? Un jour elle décide de quitter son camp pour partir à l’aventure. Elle va y faire des rencontres, se rendre compte qu’elle peut être utile, Son ambition de devenir messager devient une obsession. Cette fonction est particulière, si elle y parvient, elle devra faire passer des messages très importants. Attention, le danger est loin d’être écarté. Elle parviendra à convaincre les siens de son intention. À partir de cet instant, nous suivrons son évolution sur ce chemin semé d’embûches. Pourra-t-elle survivre ? Sachant qu’elle risque en permanence de rencontrer des vagabonds, des zombies, des chasseurs ainsi que des groupes d’hommes aux intentions malveillantes. Pourtant, dans son initiation elle sera accompagnée d’un homme bon qui lui enseignera ce qu’elle doit savoir. Le destin qu’elle a choisi comporte de gros risques, mais son souhait le plus cher est d’aider un grand nombre de personnes en tenant ce rôle. Certaines missives ne risquent-elle pas de mettre sa vie en péril ? Son abnégation est plus forte que tout. Cependant, des événements dramatiques vont obliger à se remettre totalement en question. Son courage et son obstination sauront-ils assez fort pour braver les dangers ? Parviendra-t-elle à venir à bout de l’objectif qu’elle s’est fixé ? Au fil des pages, elle fera de nouvelles rencontres, pas toujours de bon augure. Elle devra faire preuve de méfiance et choisira de changer d’identité pour sauver sa vie. L’auteure nous dépeint un parcours contre-la-montre. Une femme obstinée et convaincue du bien-être de sa mission. Sera-t-elle en mesure de déjouer les pièges qui lui seront tendus ? Une intrigue rondement bien menée, le suspense est au rendez-vous et l’inconnu subsiste. Permettra-t-elle aux êtres humains d’éviter de pire ? Nous assistons à une sorte de traque. Jo sera-t-elle plus maligne, afin de tirer son épingle du jeu ? Un roman aux multiples rebondissements, propice aux questionnements. Des situations extrêmes sont décrites afin de montrer la capacité de survie des différents protagonistes. Notre héroïne est détentrice d’un secret, parviendra-t-elle à le cacher et  à porter ce message explosif à destination ? Là est la grande question ? Je vous invite à découvrir l’existence assez exceptionnelle de cette femme hors du commun. J’ai passé un  mouvement de lecture, intéressante et dépaysante à la fois.

 

Extraits et citations :

 « Aujourd’hui, elle le porte près du col, bien visible à travers les mailles de sa protection, et il signifie qu’elle appartient aux messagers. »

« Elle est seule pour veiller sur elle même. Elle a fait ce qu’elle pouvait faire, et s’est protégée et réussira à poursuivre sa mission. »

« Aucun message n’est anodin. Tous ceux qui sont acceptés doivent arriver à bon port. C’est la base de la confiance que les survivants peuvent avoir les uns envers les autres. »

@Luma AZANE

Note : 4/5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s