Partenariat Amarante Éditions

Do you remember ?  de Laureline Roy

 

51xnJ23q+FL

Catégorie : Littérature sentimentale

 

 

Résumé :

Fraîchement divorcée, Nathalie s’organise entre la garde alternée de son fils adolescent, son emploi de professeur et son temps trop libre, tentant de calmer l’enthousiasme de sa meilleure amie qui la pousse à profiter de cette indépendance nouvelle pour explorer d’autres bras.

Entre deux voyages professionnels, Benjamin trompe sa solitude avec sa musique des années ’90, une bonne bouteille de whisky et les soirées à refaire le monde avec son confident de toujours dont la vision des femmes est plutôt consumériste.

Mais un jour, au détour d’un site web :

« BeFriends.com :

On a tout le temps de créer des liens.

Pour une amitié… ou plus si affinités ! »

N’y a-t-il que des hasards dans les rencontres virtuelles ?

Cette romance, qui vous emmènera découvrir Toulouse, la Ville Rose, est le second écrit de Laureline Roy.

 

Avis :

Je remercie Amarante Éditions de m’avoir confié ce service presse. J’avais hâte de découvrir le second roman de Laureline Roy. J’avais eu un gros coup de cœur pour « Au premier jour du reste de sa vie ». Aujourd’hui, nous allons entrer dans l’univers d’une famille sur le point d’exploser. En effet, le couple a décidé de divorcer. Les absences de son conjoint commencent à peser lourdement sur les épaules de Nathalie. Elle a l’impression d’être un meuble, posé là, que l’on ne regarde plus. D’un commun accord ils vont entamer la procédure de divorce. Chacun va déménager à proximité du lieu commun où ils habitaient. Aspect pratique, surtout par rapport à la garde alternée de leur fils. Comment retrouver un sens à sa vie lorsque l’on a un certain âge ? Croit-on encore à l’amour ? Ils prennent leurs marques chacun de leur côté, pourtant le célibat ne va-t-il pas leur peser au bout d’un certain temps ? Rien n’est moins sûr ! Tous les deux semblent persuadés qu’ils peuvent encore séduire. Alors tenteront-ils leur chance ? Ils découvrent par hasard un site de rencontres. Feront-ils le premier pas ? Le virtuel n’est-il pas un repère de personnes mal intentionnées ? Toujours est-il qu’ils avancent à petits pas. Au fil des pages, tous les deux vont devenir accro de ces rencontres hors du commun. ils inventeront chacun le physique et le pseudo qui leur correspond le mieux. Du moins, le croient-ils… Au bout de quelque temps ils semblent avoir ferré leur poisson. Qui se cache derrière ces profils ? Parfois honnêtes ? Ou plutôt douteux ? Au fil des pages, nous assistons à des rendez-vous manqués, à des mises en scène plutôt burlesques. Cependant, ils vivent des relations surtout fondées sur des quiproquos, des mensonges… Toutefois, la magie semble opérer. Est-ce pour eux une manière de redécouvrir l’amour ? Attention, les arnaques et les pièges sur la toile sont monnaie courante. Malgré tout, arriveront-ils à retrouver confiance en eux ? Plus nous avançons dans le récit, plus la vérité risque de tout compromettre. Nous sommes témoins d’une traque qui se met en place. Ne serait-ce pas le jeu du chat et de la souris ? Tous les deux marchent sur des œufs. Qui deviendra la victime ? Et qui sera le bourreau ? Une relation de ce type  peut-elle aboutir à une belle histoire d’amour ? Les choses semblent évoluer doucement… Pourtant, un jour, un grain de sable vient s’immiscer dans la machine. En une fraction de seconde tout bascule ! L’heure n’est-il pas au bilan ? Au moment de la remise en question ? L’auteure nous embarque et nous livre un récit truffé de situations cocasses, de réparties humoristiques. Les surprises inattendues et les rebondissements en tout genre sont de rigueur. Benjamin et Nathalie retrouveront-ils le chemin du bonheur ? Là est la grande question ? J’ai passé un très bon moment de lecture. Un roman propice à la détente, au rire et à la découverte. Une histoire qui met du baume au cœur et qui a fait palpiter le mien.

 

Extraits et citations :

« – hein ? Et les sorties entre copines, le shopping…  la drague ? C’était écrit « nonne en retraite spirituelle », dans ton contrat d’achat ? »

 

« – Mais enfin, papa, c’est rien du tout. Même Maman, je crois qu’elle il va. Elle m’a dit que c’était un genre de Twitter pour les vieux ! »

 

«  T’es pas obligé de faire la causette à Évelyne, mais ta place et auprès de lui. Je vais présenter mes hommages à la marâtre et faire un rapide coucou à la belle au bois dormant. »

 

 @Laureline ROY

Note 5/5

 

3 commentaires sur “Partenariat Amarante Éditions

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s