La voie de Calliopé

Le jardin des libertés « La quête d’Elisa » d’Olivier Decèse

 

 

51KBcfqyE1L

Catégorie : Littérature fantastique

 

Résumé :

« Le Jardin des Libertés » raconte l’histoire d’une amitié entre un homme et une enfant, qui se déroule dans un contexte particulier. Le monde va mal. L’Europe a vu la montée des extrêmes droites au pouvoir et les catastrophes naturelles se sont multipliées. Dans ce décor sinistre, l’amitié des deux êtres innocents est mise à mal. L’homme, voulant aider l’enfant, va se retrouver dans une situation délicate. Leur relation en subira de fâcheuses conséquences, mais il ne peut plus faire marche arrière. Cependant, bien des années plus tard…

 

Avis :

Je remercie La voie de Calliopé de m’avoir confié ce service presse. Olivier Decèse va nous plonger dans un monde bien différent de celui que nous connaissons. Les hommes sont devenus fous… Nous assistons à la montée des extrémistes, des manipulations politiques en tout genre. La soif de pouvoir précipite des populations entières dans le chaos. En raison d’une insécurité grandissante, Élisa va fréquenter une école appelée « Le jardin ». Ses parents ont fait le choix de la mettre à l’abri. Les autres établissements scolaires sont sous le joug de groupes politiques faisant régner l’ordre et la peur. La petite fille va s’attacher à un de ses professeurs, un certain Lucien. Il est très à l’écoute de ses jeunes élèves et souhaite leur apporter un maximum de soutien et d’enseignement. Cela dit, la relation qui se noue entre cet homme et cette enfant ne semble pas satisfaire ses parents. Prévenu par la directrice, Lucien va devoir rester prudent. Comment refuser à Élisa un peu d’attention ? Ce jeune maître ne comprend pas ce qu’on lui reproche.

Un jour, un événement dramatique va se dérouler sous les yeux de ce duo hors du commun. Le jeune homme n’aura pas d’autre choix que de fuir en compagnie de sa protégée. Trouvera-t-il un endroit pour la mettre à l’abri ? Quelle sera la réaction de cette fillette complètement déboussolée ? Une chose est certaine, de par son action et ses décisions, Lucien est devenu un véritable sauveur malgré lui. Les deux personnages vont être séparés. Au fil des pages, nous découvrirons à la fois le parcours de cette jeune victime et celui de cet enseignant. Deux chemins de vie bien distincts, pourtant cet événement restera gravé dans l’esprit de ces deux individus. Nous découvrirons la nouvelle existence de cette gamine, sa reconstruction progressive. D’un autre côté, nous suivrons la route de Lucien semée d’embûches, de danger permanent. Surtout, il continuera à faire preuve d’énormément de courage.

L’auteur aborde des sujets délicats comme la montée de l’extrémisme, le dérèglement climatique entraînant de nombreuses catastrophes naturelles. Bien des années plus tard, c’est grâce à l’existence d’un livre qu’Élisa va retrouver la trace de son sauveur. Qu’est-il devenu ? Auront-ils une chance de se revoir ? L’adolescente doit faire en sorte de localiser l’homme à qui elle doit tout. N’est-il pas trop tard pour se lancer sur ses traces ? Elle doit lui dire ce qu’elle a sur le cœur depuis tant d’années. Elle était si petite, se rappellera-t-il d’elle ? Quoiqu’il arrive elle saisira l’occasion qui lui est offerte. Un roman intéressant, des personnages attachants et une intrigue rondement bien menée.

Cependant, je souhaite émettre un petit bémol. Dans la première partie du récit, un certain nombre de répétitions m’ont gênée dans la progression de ma lecture.  C’est vraiment dommage, car le contenu du récit a suscité tout mon intérêt. Une œuvre qui fait réfléchir, les situations vécues par les personnages font froid dans le dos. J’ai ressenti énormément d’empathie pour ces deux êtres qui ont dû lutter sans relâche. Jusqu’au bout du roman l’espoir subsiste.

 

 

Extraits et citations :

« Lucien était de ces enseignants qui n’avaient rien à cacher, mais qui pourtant se méfiait des autres. »

« Ainsi, de temps à autre, il croise quelques cadavres sur le bord de la chaussée, censé lui faire prendre conscience du crime qu’il commet. Mais l’homme reste aveugle aux leçons de la vie, surtout celles qui ne l’arrange pas. Il demeure sourd à l’appel de la nature. »

@Olivier DECÈSE

Note 4/5

5 commentaires sur “La voie de Calliopé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s