Challenge contre l’homophobie

Maryse tome 2 de Flore Avelin 

 

41ZtV5rM35L._SX311_BO1,204,203,200_

Catégorie : Littérature sentimentale.

 

Résumé 

Sioban et Maryse se sont trouvées, retrouvées, dix ans après cette année au collège. Ce collège où Maryse enseignait et enseigne toujours. Ce collège où Sioban fut élève. Il aurait pu être leur unique lien, mais c’était sans compter sur le hasard qui venait de les rassembler. Les semaines ont filé depuis le soir de leurs retrouvailles, leur relation a évolué, bien plus qu’elles n’auraient pensé. Ce changement est-il une bonne ou une mauvaise chose ? Maryse boit toujours, toujours trop. Pourtant, lentement, elle semble pouvoir retrouver la femme qu’elle était jadis. Sioban, elle, essaye de se convaincre que sa vie n’a pas changé. Mais lorsque votre univers se trouve à ce point bouleversé, pouvez-vous réellement espérer vivre comme par le passé ? Elles le savent désormais, cette pente glissante, sur laquelle elles se sont engagées, les changera à jamais. Laquelle sauvera l’autre et surtout, jusqu’où pourront-elles aller avant de ne plus rien contrôler ?

 

 

Avis :

Le mois dernier dans le cadre du challenge contre l’homophobie, j’avais découvert le premier tome de  « Maryse » écrit par Flore Avelin. J’avais éprouvé un très beau coup de cœur. Il me tardait de découvrir la suite de cette très belle histoire : celle de Maryse et Sioban.

Dans ce second tome, les deux femmes vont voir leur relation évoluer. Le lien qui les unit est de plus en plus fort. Leurs sentiments ne font plus aucun doute. Pourtant, Sioban doit toujours continuer à rester vigilante par rapport au problème d’alcool de son amie. Maryse semble plus armée pour lutter contre cette dépendance terrible. Malgré tout, nos deux héroïnes vont être confrontées au regard des autres, aux jugements, aux railleries. Ensemble, seront-elles assez fortes pour résister aux pressions qu’elles subissent ? Sioban sera-t-elle prête à avouer à sa famille qu’elle aime une femme de vingt-ans son aînée ? Maryse encore fragile ne risque-t-elle pas de rechuter si leur relation venait à être dévoilée au grand jour ? Flore Avelin nous livre un récit poignant. Sa plume est empreinte d’une sensibilité extrême. Elle nous fait vivre des situations de la vie quotidienne extrêmement compliquées, avec beaucoup de justesse, de pudeur et d’humour. J’ai souri plusieurs fois devant le sens de la répartie de l’auteure. Quoi de plus efficace que de faire passer des messages importants en y mêlant un zeste de légèreté ?

Nos deux personnages vont une nouvelle fois traverser un chemin semé d’embûches. Elles vont connaître une vraie traversée du désert. Sioban va se sentir si démunie, désemparée, devant la détresse de Maryse… La communication va devenir leur planche de salut. Arriveront-elles à se poser les bonnes questions, celles qui leur permettront d’avancer sur le chemin de l’apaisement ? Parviendront-elles à unir leurs forces et leurs faiblesses pour sortir gagnantes de ce combat qu’elles vont devoir mener sans relâche ? 

Ce roman est un hymne à la tolérance, à l’espoir. C’est un cri puissant : être libre d’aimer la personne qui fait battre son cœur. L’amour ne s’explique pas, il se vit.

Une œuvre captivante, émouvante et enrichissante qui ne peut laisser personne indifférent.

J’ai été happée dans ce tsunami émotionnel intense.

 

 

 

Extraits et citations :

« Notre cerveau est plein de ressources. Vraiment. Si vous arrivez à vous convaincre que quelque chose n’a pas d’importance, il vous permet parfois de presque l’oublier. Presque. Parfois. »

«  – Tu sais quoi ? Va te faire foutre, Alban ! Et dis à ta débile de femme que je suis vraiment désolée pour son handicap. Autant de connerie dans un seul être, ça doit pas être facile !!! »

« Si étrange que ça puisse sembler, ici, ce soir-là, je me sentais parfaitement à ma place et n’aurais voulu être ailleurs pour rien au monde. Elle apaisait ma peine. Je faisais de même avec la sienne. »

@Flore Avelin

Note : 5/5

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s