Mantis religiosa de Katell Curcio

 

mantis-religiosa-1111501-264-432

Catégorie : Policier/Thriller

 

Résumé

Nael, Brice et Richard se connaissent depuis l’enfance. Pendant trente ans, ils ont bâti une relation fraternelle. Nael et Jade forment un couple harmonieux. Richard se partage entre sa fille et son travail. Brice enchaîne les conquêtes qui l’éloignent, bien malgré lui, de son rêve d’une vie à deux. Tous les trois imaginaient avoir parcouru d’innombrables choses. Jusqu’au jour où Sylvia s’immisce dans la vie de Brice. Certaines révélations vont outrepasser toutes les suspicions. Les langues se délient, les regards changent, les sentiments s’égratignent. C’est le début d’une spirale infernale.
Cette amitié indéfectible résistera-t-elle à cette valse des non-dits ? Que vont découvrir les protagonistes de cette histoire ? Quand machiavélisme et illusion ne font qu’un, n’importe qui peut être capable du pire…  

 

 

Avis :

Je remercie Katell Curcio de m’avoir confié son service presse. Nous allons accompagner tout au long du récit : Nael, Richard et Brice. Ils se connaissent depuis leur plus jeune âge et vivent une amitié profonde. Les années passent, c’est le moment d’entrer dans la vie d’adulte. Richard va tester différentes expériences que ses deux compères n’approuveront pas forcément, mais ils vont rester unis.

Puis chacun va suivre son destin. Ils emprunteront des voies professionnelles différentes qui vont les éloigner géographiquement. Cependant, ils resteront en contact et ne manqueront pas de se retrouver dès que les occasions se présenteront. Au fil du temps nous verrons Nael et Richard épanouit dans leur vie au côté de leur femme et enfants. Brice enchaînera les conquêtes, mais restera célibataire, il ne parvient pas à s’établir. C’est toujours difficile de voir ses meilleurs amis avancer sur le chemin de leur existence, alors que lui semble stagner. Richard se séparera de sa compagne, malgré tout il s’impliquera énormément auprès de sa fille. Ces disparités seront-elles la cause d’un changement de comportement soudain ?

En amitié comme en amour, rien n’est jamais acquis. Il y aura quelques petites querelles sans grandes conséquences, cependant un fossé se creuse progressivement. Un jour, Brice vient leur présenter une certaine Sylvia, il reconnaît lui-même qu’elle n’est pas très belle, mais il semble trouver un certain équilibre. Néanmoins, est-il vraiment heureux ? L’heureuse élue est intégrée au sein de ce petit groupe d’amis. Au fil des pages, nous nous apercevons qu’il y a un sérieux décalage entre Brice et ses deux copains. Des désaccords se produisent de plus en plus souvent. Est-il envieux de la réussite et du bonheur qu’affichent ses compères ? Beaucoup de questions restées sans réponse hantent Nael et Richard. Leur amitié serait-elle à présent en péril ? Au fil des pages, l’auteure va rassembler les pièces du puzzle. Il n’y a plus aucun doute, le vers est rentré dans le fruit… Les choses changent radicalement, les évènements se précipitent et le rythme s’accélère. Plus moyen de revenir en arrière… Une enquête va permettre de lever beaucoup de zones d’ombre. Nous découvrons une réalité qui fait froid dans le dos, il n’y a plus de temps à perdre, l’urgence est de mise. Sera-t-il possible d’éviter l’irréparable ? L’auteure nous offre une superbe intrigue captivante et angoissante. Jamais personne n’aurait pu se douter de ce qu’il se tramait.

Un roman aux multiples rebondissements, plus effrayants les uns que les autres. J’ai passé un très bon moment de lecture, l’histoire m’a tenue en haleine jusqu’à la dernière ligne.

J’émets un petit bémol, car j’ai trouvé beaucoup de répétitions des prénoms, notamment dans la deuxième partie du récit. Il est possible qu’il y en ait eu avant, mais trop accaparé par l’intrigue, je n’y ai pas fait attention. Cependant, j’ai fini par bloquer sur ce petit point faible. 

Une lecture vraiment prenante que je conseille vivement aux amateurs de sensations fortes et surtout inattendues.

 

 

Extraits et citations :

« Pour Richard, notre relation dépassait celle de l’amitié. À ces yeux, Brice et moi représentions sa famille… »

« Tu veux que l’on aborde son comportement désagréable et incorrecte vis-à-vis des tes amis ? »

 

« Finalement, mourir n’est pas si terrible… »

« Un mot lui vient à l’esprit : Mantis religiosas. Il s’agit du nom scientifique de la mante religieuse. »

 

 

 

@Katell Curcio

NOTE 4/5

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s